Le jardinage écologique

Pour jardiner sans utiliser tout l’arsenal pétrochimique qui nous est si facilement vendu, il faut d’abord connaître le fonctionnement des plantes. Cela permet de fournir les justes apports nutritionnels, en fonction des besoins de chaque type de culture.

Mais savez-vous qu'en jardinage écologique, la priorité n'est pas d'apporter directement les éléments nutritifs à la plante, mais plutôt de favoriser le développement de micro-organismes dans le sol ?

Car on l'oublie souvent : il existe dans le sol une armée de microorganismes et de microbes qui rend la terre fertile. Ces microscopiques amis du jardinier transforment en effet la matière organique (fumier, compost …) et permettent ainsi aux plantes de pouvoir assimiler les éléments nutritifs qui s'y trouvent.
Au jardin naturel, on travaille et on amende donc le sol en respectant scrupuleusement cette microfaune indispensable, pour garantir la bonne santé des cultures.

Ensuite, il est essentiel de respecter la rotation des familles de légumes, afin de ne pas puiser toujours les même éléments dans le sol, ce qui créerait des carences. Ce respect limitera également le développement des maladies et des ravageurs spécifiques à une famille ou une plante particulière.

Il faut également favoriser la biodiversité, car elle régule les populations de ravageurs. Installer des plantes amies au potager comme au jardin d'ornement, penser à associer les plantes ensemble (les unes repoussant les maladies ou les ravageurs de l'autre) participent de la même intention .

En outre, on peut utiliser certaines plantes pour la préparation de traitement naturels, qui renforceront la plante en préventif ou qui permettront en curatif de lutter contre une maladie ou une attaque.

N'oublions pas qu’au jardin naturel, prétendre à un rendement de 100 % est une utopie ! Car si on veut accueillir des insectes auxiliaires au jardin pour ne pas utiliser de traitements chimiques, encore faut-il tolérer quelques insectes ravageurs : eh oui, les uns nourrissent les autres.

Au fond, jardiner au naturel, cela revient à intervenir le moins possible.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now